Annulations de trains de nuit en France (Intercités de nuit)

Le gouvernement français, propriétaire de l'opérateur ferroviaire national SNCF, a annoncé le retrait de la majorité de ses services Intercités de nuit. Les coûts d'exploitation élevés et faible occupation sont responsables de l'annulation.

Depuis le 1er octobre 2016, tous les trains couchettes de France, à l'exception de quelques-uns, ont cessé de circuler. Les services suivants ont été retirés:

  • Paris vers la Savoie (Saint-Gervais et Bourg-Saint-Maurice)
  • Paris / Luxembourg à Nice / Port Bou
  • Strasbourg à Nice / Port Bou
Deux autres lignes recevront un sursis:
  • Paris à Hendaye / Irun (desservant Tarbes, Lourdes, Pau, Biarritz, Hendaye et Irun) seront maintenus jusqu'au 1er juillet 2017
  • Paris à Toulouse sera maintenu jusqu'à l'été 2017 (date de fin non confirmée)
  • Paris à Nice sera maintenu jusqu'au 1er octobre 2017
Deux services seront maintenus:
  • Paris à Briançon dans les Alpes françaises
  • Paris à Latour de Carol (via Toulouse)
Cette décision vise à réduire les pertes financières des trains de nuit, qui ne transportent que 3% des voyageurs mais représentent un quart des pertes (au moins EUR 400 millions de pertes attendues cette année). Le secrétaire d'État aux Transports a révélé lors d'une conférence de presse que le gouvernement reste ouvert à toute offre publique d'achat ou «financement par des tiers».

Encore besoin d'aide? Contactez nous Contactez nous